Retraites : Les choix des baby-boomers

Après avoir ouvert la voie avec un départ anticipé à 58 ans, la réforme des retraites ne pouvait pas laisser le Clairon  indifférent. Voici un petit panel des préoccupations de nos amis : poly-pensionnés, rachat de points, parents en fin de vie, enfants d’une deuxième union à accompagner dans leurs études, transmission de l’œuvre d’une vie, relations entre générations, accords séniors, conseils aux copains…tout y est ! Bonne lecture !

 Jean

60 ans bel âge où on termine le deuxième tiers de notre vie…et on commence gaillardement le troisième :seule certitude ,il n’y a que le début qui sera gaillard!jean-chantal.1277231220.jpg
Chantal a pris sa retraite en courant pour passer aussi à 60 ans.joies du décompte:les 25 meilleures années en régime général ,ça fait prendre en compte un mois de salaire lycéen dans une banque en 67 et ça vaut une année de revenu…
quand on combine régime agricole et régime général ,les 25 meilleures années du régime général ne sont pas proratisées selon la part du régime général dans la carrière totale;alors que si elle avait été salariée agricole ou commerçante plutôt qu’agricultrice ,cela aurait été proratisé…
alors étudiants ne travaillez pas !vous claquez 500€ de retraite par mois avec ce genre de connerie!
voilà quand à moi je vais gaillardement sur une retraite vers 67/68 ans car d’une part une exploitation ça doit se transmettre et c’est compliqué! et d’autre part en ayant commencé à cotiser à 28 ans malgré des bricoles avant ,ça mène loin!

 

Danièle

Le début du troisième tiers et l’heure des comptes aussi : j’ai opportunément songé à racheter mes années de contractuelle au moment où Norbert a pris sa retraite (et grâce à l’aide précieuse de Monique). 25 ans qui me coûtent 17 000 € que je commence à peine à rembourser, alors autant que je profite longtemps de ma retraite de fonctionnaire. J’ai essayé le rachat des années d’études, mais ce n’est qu’après 99 ans que j’aurais  commencé à récupérer les sommes investies ! J’ai laissé tomber.daniele-cgt.1277233539.jpg

Au final, avec une carrière de 38,25 années (et une majoration d’un an pour ma fille), je m’attends à une perte de revenu de 41% ( Ah! les primes de la fonction publique, quand on les perd !) .

demo-sensei.1277231437.jpg J’entreprends à Lissieu la création d’un club d’aïkido et les tractations avec mes partenaires ne sont pas simples : les projets sont différents, les référents et les filiations dont chacun se sent porteur pas vraiment les mêmes et je n’ai de légitimité que celle de l’âge et d’être apporteuse des généreux créneaux que me donne la mairie, mes collègues étant bien plus gradés (mais bien plus jeunes et pas du coin). La transmission, les relations entre générations…un beau sujet passionnant.

 

 

Chantal

Oui nous nous retrouverons dans la rue le 24, avec aussi une pensée rageuse pour tous ceux que l’on va faire partir avec un taux incomplet parce qu’ils ne pourront attendre 67 ans…

Moi je pars dans 10 jours, le 1er juillet, mais dans le système de retraite progressive, je vais encore continuer à travailler à mi-temps en faisant rentrer progressivement une plus jeunes sur mon poste de travail, pour reprendre mes activités.

J’attends ça avec impatience car je fais des va et viens à Caen nombreux : mes parents ne vont pas très fort

 

Michel

Pour la retraite je suis en pleine réflexion, puisque, de surcroît, j’ai mes trimestres depuis plus d’un an. La semaine prochaine je vais suivre un stage de préparation à la retraite ! Le grand intérêt étant que l’on ait une évaluation de ce que l’on devrait percevoir (présence de toutes les caisses).

Ensuite il faut que je considère que ni Lucy, ni Annie(!), ni Antoine n’ont fini leurs études, bien au contraire. Lucy entre en prépa éco à Grenoble ( sous réserve du bac !), Antoine continue son pôle espoir foot à Vichy ( moi, mon pôle emploi) et Annie [l’épouse de Michel ]  a trop envie de faire son master 2 de psycho avec en toile de fond une possible installation en libéral plus tard .

Et les études coûtent cher, c’est bien connu.pole-emploi.1277231580.jpg

Or avec leur option pour la convention collective [ de Pôle Emploi], je n’ai jamais gagné autant !

De plus, je vais me mettre à temps partiel, 80% payé 95% , plus 1 heure de moins par jour à compter de mes 60 ans ( accord sénior oblige).

Daniel

maeva-daniel.1277275635.jpg Croisé à la manif, il reste philosophe devant ces réformes. Licencié pour la deuxième fois à 55 ans à la fermeture de RAN Réseau Assistance Négociation , il s’imaginait mal démarrer avec succès une troisième carrière. Syndicaliste dans l’âme et depuis toujours, il a fait quelques contrats avec des structures syndicales, en se retrouvant plus souvent au chômage qu’au boulot. Sans cette réforme, il pouvait envisager sans inquiétude la soudure entre le chômage indemnisé et la retraite. « Avec la réforme, il me manquera un an. Pas facile de trouver un contrat à 60 ans ! »   

 

Norbert

Après avoir bénéficié d’un départ anticipé (père fonctionnaire de plus de trois enfants- possibilité vite refermée par le gouvernement), je bénéficie d’une retraite fonction publique, loin du niveau maximum pour une carrière complète. Mais je n’ai toujours pas liquidé ma retraite du privé, 5 ans pendant lesquelles j’ai cotisé, pour l’instant en pure perte. En effet la décote serait telle que la pension serait nulle. J’attends donc, comme beaucoup de polypensionnés, l’age de 65 ans pour liquider ma retraite sans décote. .Au final  pas grand’chose en plus ( de l’ordre de 150€),  juste le minimum contributif ( le minimum de ceux qui ont cotisé au régime).

Avec la réforme, je devrais attendre 67 ans, si je ne casse pas ma pipe entre temps.

 

Marc

photo-adria.1277234696.jpgMarc avait déjà tout prévu. 60 ans en juillet 2012. Retraite au 1er août . Il devra attendre 8 mois de plus. «J’avais déjà commandé mon camping-car …. non, je blague ! Mais imagine le cas de ceux qui partent en août 2011. Pour certains, il avaient déjà pris des mesures pour vendre un appartement, déménager …  Tout ça , annulé et reporté de 4 mois. Ça fout les boules.  »

 

manif-retraie.1277235353.jpgAlors ? Ces réformes annoncées bouleversent les projets de ceux de ma génération, trop nombreux , paraît-il, trop enclins à profiter d’un bonus bienvenu de longévité. Et si encore cet effort contributif s’accompagnait de la réduction des inégalités considérables qui touchent les salariés partant à la retraite ( voir l’analyse de la CFDT ) . On en est loin avec le projet de ce gouvernement.

Alors ?   Le 24 juin on se retrouve à la manif !

2 commentaires sur “Retraites : Les choix des baby-boomers

  1. erratum !!
    Ce n’est pas 4 mais 8 mois que je dois rajouter. J’ai déclenché le calendrier de l’ AVANT/AVENT retraite( -30 mois)
    Tu comprends pourquoi j’ai bravé la pluie mardi dernier pour participer à la manifestation, plus importante que celle de juin.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s