Port(s) de Cayenne

 

La Guyane c’est essentiellement une côte marécageuse, ponctuée de longues plages de sable ou colonisée par la Mangrove. C’est dire qu’elle est peu accueillante pour les bateaux d’un tonnage un peu important. Rien de surprenant à ce que les premiers arrivants aient choisi Cayenne comme mouillage convenable.

vueducielcayenne.1232450805.jpg C’est le seul endroit de la côte où le socle rocheux affleure, ancré sur une série de collines de granit. A tel point qu’elle fut vite surnommée «  Ile de Cayenne » car elle n’est reliée au reste du continent que par une forêt marécageuse, plus tard domestiquée par un réseau de canaux; elle est encadrée à l’ouest par l’estuaire de la rivière de Cayenne, à l’est par l’estuaire du fleuve Mahury.

Notre première visite à Cayenne fut donc pour le Port. Le chemin n’est pas facile à trouver et l’ambiance apparaît un peu glauque au fur et à mesure qu’on se rapproche. 1vieux-port-squatt-1.1232451302.jpg

Quelques SDF ont squatté les abris de constructions abandonnées. En se rapprochant de la jetée, solidement ancrée sur des piliers en béton, on cherche la silhouette des gréements sur le ciel qui se couvre. Nulle trace d’activité maritime.

Arrivés sur place, nous voici stupéfaits : la mer est à 200m, devant nous, la vase recouvre tout , derrière nous c’est la mangrove qui occupe tout l’espace. Nous comprenons alors que Cayenne, bâtie en bord de mer, est maintenant envahie par la vase et la mangrove; On nous explique que, deux ans en arrière, les bateaux accostaient ici et plus loin, devant la place des Amandiers on se baignait dans la mer. Le phénomène est cyclique : les énormes quantités d’alluvions charriées par l’Amazone se déposent tout le long de la côte, jusqu’au Vénézuela, créant des bancs de vase colonisés par la mangrove mais instables dans le temps. D’ici quelques années, la marée emportera tout et découvrira de nouveau la côte.courlis-web.1232451764.jpg

ibis-3.1232451879.jpg Le phénomène ne fait pas que des malheureux: Les oiseaux qui se nourrissent dans les vasières sont maintenant chez eux : aigrettes, hérons, courlis et surtout les fameux Ibis rouges  qui ont adopté la mangrove près du port comme dortoir. Le soir au crépuscule, de retour de leur lieux d’alimentation, on peut les voir se poser en groupes serrés sur le sommet des palétuviers.

Mais où sont passés les bateaux ?

port-canal-leblond-web.1232453342.jpg Un peu plus loin on retrouve les chalutiers traditionnels de Guyane, le long du canal Leblond. Un chenal étroit est maintenu dans la mangrove, praticable uniquement à marée haute. Les cayennais ont gardé l’habitude de passer acheter le poisson directement à bord. Heureusement qu’il est frais péché car les conditions d’hygiène et de conservation ne sont pas rassurantes. Le marché au poisson un peu plus loin, présente plus de garanties.

Un peu plus en amont de la rivière de cayenne, on aperçoit un port plus moderne, avec des bateaux importants. Il s’agit du Larivot, spécialisé dans la pêche à la crevette, essentiellement tourné vers l’Export. Thalassa dresse un portrait coloré de Guylaine Bourguignon, la maitresse des lieux , patronne de l’armement crevettier.

larivot-web.1232452935.jpg

Pour trouver le port de commerce, il faut se tourner vers l’Est, du coté de l’estuaire du fleuve Mahury, c’est le Dégrad ( l’équivalent du débarcadère , ici, en Guyane ) des Cannes. Carburants, Voitures, produits industriels, céréales, conserves alimentaires, vins … Tout ce que ne produit pas ce territoire, transite par ce port, souvent en provenance de métropole.

Un peu plus loin se trouve un mouillage pompeusement appelé Marina de Dégrad Des Cannes. Installée sur le domaine maritime sans autorisation, gérée à la limite de la faillite, cette marina est cependant un des rares ports de plaisance de la côte guyannaise, d’ailleurs peu prisée par les voileux plus attirés par la Caraïbe.marina.1232532848.jpg

Des bateaux de passage dans un tour du monde programmé voisinent avec des sédentaires installés pour quelques mois.

Le port abrite aussi quelques chalutiers brésiliens, très présents dans ces eaux poissonneuses.

Ainsi l’envasement du vieux port principal de Cayenne qui fut pendant des siècles le poumon de la Guyane a suscité le développement de mouillages alternatifs.

Il reste aussi quelques belles plages, un peu plus à l’Est, du coté de Montjoly . On s’y baigne toute l’année même si l’eau n’a pas la transparence révée des mers tropicales : L’amazone et ses alluvions ….

plage-web.1232534142.jpg

2 commentaires sur “Port(s) de Cayenne

  1. Bonjour le clairon. C’est bien, très bien votre site de textes et de photos, riche d’informations nouvelles pour moi. Vous avez créé des rubriques Réseau emploi-formation et Insertion (bien normal quand on a travaillé à l’ANPE !). Cela me botte bien.

    Que diriez-vous d’un reportage sur le site guyanais de l’université Antilles-Guyane ? Je suis très preneur ! Je viens en effet de créer le site Histoires d’universités
    http://histoireuniversites.blog.lemonde.fr/

    J'aime

  2. Bonjour, je vous contact car je trouve votre blog très intéressant. Il est l’image du message que je veux moi aussi faire passer via mon site : http://www.elaviva.com. L’esprit dynamique de la communauté des seniors.

    D’ailleurs nous organisons un concours pour offrir des cadeaux aux seniors pour la saint valentin http://jeu.elaviva.com/index.aspx . Si vous pouviez relayer l’info ce serait génial.

    Nous sommes en préparation d’un article sur les blogs et les seniors et nous pensons vous y intégrer pour le mettre en avant ainsi que d’autres blogs réalisés par des seniors dynamiques et au top avec l’Internet comme vous.
    Bien Cordialement

    LE GUILCHER ARNAUD.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s