Un festival pour les photographes

Le Printemps de l’Image et de la Photographie est organisé depuis 2004 , à DAVEZIEUX, près d’ANNONAY en ARDECHE (07).par l’association portant le même nom, constituée d’une quinzaine de membres actifs de divers horizons, tous passionnés de photo.

Le but principal de ce festival, non marchand, dédié à l’image et à la photographie, est de permettre à tous, amateurs ou professionnels, de vivre des moments de rencontres, de partage et de découvertes enrichissantes.

Pour cette édition 2011 ( les 14 et 15 mai dernier) , le printemps de la photo avait bien choisi son week-end ; il pleuvait et il faisait frais de manière à ce qu’on n’ait pas à regretter de passer deux jours dans les magnifiques locaux réunis autour de la halle aux muletiers de la Lombardière dont la scène se transforme en studio.

scene.1305726789.jpg

Impression générale : beaucoup de compétences et une ambiance très bon enfant, y compris entre professionnels et débutants.

Des conférences passionnantes et pas trop longues (1h) allant de la photo naturaliste (par un spécialiste de la prise de vue des chauves-souris …), à la relation du photographe à son modèle.

Des ateliers très pointus (bravo les animatrices professionnelles) mais accessibles, sur la retouche avec Photoshop où l’on répond à toutes vos questions ! Où l’on retouche en direct vos propres photos, où on apprend à faire des montages en PAO !

Une exposition permanente avec la présence des auteurs qui expliquent leurs astuces de prise de vue, de retouche, de montage, de tirage et d’encadrement. Ainsi Gaby fait voler dans sa cuisine (en fait elle a construit chez elle un petit studio) les poivrons, les couteaux et les presse-agrumes au  bout de fils nylon invisibles. Résultat impressionnant.

gaby.1305726935.jpg

Deux ateliers de tirage en noir et blanc et des découvertes pour qui ignore (comme nous) des termes étranges comme kallitypie ou sténopée. Et, nouveauté de l’année, un atelier vidéo pour valoriser les possibilités nouvelles de nos reflex modernes.

Des modèles à disposition tout au long des deux journées pour les fans du portrait ou de la photo de mode. Le modèle homme a pu nous montrer ses tatouages qui envahissaient ses bras, jusqu’au cou, sous la lumière de la verrière, répercutée par un dispositif savant de réflecteurs; c’était l’atelier studio lumière du jour.

studio-jour1.1305727036.jpg

Mais ce qui attirait le maximum de candidats (des hommes surtout, mais quand même une photographe), ces sont bien les deux charmantes modèles qui ont montré toute leur patience – et leur grâce – au cours de ces deux jours ; c’était l’atelier lumière artificielle avec tout le matériel pro nécessaire.

studio-1.1305727135.jpg

Tout est ouvert, on entre, on sort, inutile de s’inscrire aux activités : il y a de la place pour tout le monde. Près de 450 participants, c’est une foule à taille humaine où chacun peut accéder au conférencier, à l’animateur, au professionnel de la mode ou du portrait,

studio2.1305727236.jpg

dans un rapport d’égalité et dans le partage de la même passion pour la photo.

Mais chacun peut aussi travailler seul avec le modèle qu’il a choisi et lui faire prendre les poses qu’il souhaite, réaliser ses propres tirages, faire ses propres retouches.

 

Il y a des choses qui plaisent, d’autres qui laissent indifférent ou même agacent, mais on ne s’ennuie pas un seul instant. Nous y avons passé deux jours complets passionnants et les lieux n’ont pas désempli.

6 commentaires sur “Un festival pour les photographes

  1. Bravo pour ce reportage…vous donnez envie d’y aller.
    on en reparle à la prochaine réunion, vous devez avoir des chefs d’oeuvre à nous présenter.

    J'aime

  2. Avec notre modeste compact, on s’est fait petits. Pas de production à attendre, mais on  a appris, c’est l’essentiel. Ça nous donne l’envie et le courage de nous mettre à Photoshop (enfin plutôt à Gimp c’est libre et gratuit!). Et puis de revenir au reflex.
    Michelangelo s’est beaucoup intéressé aux techniques antiques de prises de vue et développement (kallitypie et sténopée). il a aussi pris beaucoup de vues avec son oeil de photographe et son bon matériel.

    J'aime

  3. Débuts trés laborieux avec mon modeste bridge ……mais dans un an , tout me sera peut – être possible , même de participer à ce WE photo , vous m ‘ avez mis l ‘eau à la bouche !!!!

    J'aime

  4. C’est toujours un vrai plaisir de lire « le clairon ». La lecture du compte-rendu donne envie d’être présent à la prochaine édition, si je suis libre à ce moment là.
    J’espère que Michelangelo a pu immortaliser de beaux portraits et que vous ne ferez tous profiter de votre expérience à notre prochaine réunion.

    J'aime

  5. J’adore « le clairon » et j’admire sa qualité de rédaction.
    Félicitations.
    Je me permet d’ajouter ceci: les organisateurs du Printemps de l’image et de la photographie seraient heureux de voir notre club participer activement à la préparation de la prochaine édition.

    J'aime

Répondre à Milie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s